Mathflow AI

Un accompagnement sur-mesure pour apprendre les maths en s’amusant !

[Les pépites incubées en Région Hauts-de-France]

Durant la période d’incubation, le projet Mathflow AI (anciennement Axiome) a pu bénéficier de l’aide du Fonds Régional d’Incubation (FRI). À la suite de son passage le 26 Janvier 2022, le comité de sélection lui a octroyé un montant exceptionnel de 18000 € qualifiant son innovation comme ”haut potentiel”. Cette enveloppe, lui a permis de mieux structurer techniquement son projet grâce à un POC. Pour mieux vous présenter ce projet et ses avancées significatives, nous avons rencontré son fondateur  : Yassine Esmili.

En quelques mots, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis Yassine Esmili, 30 ans, docteur en mathématiques de formation et entrepreneur dans la Edtech depuis bientôt deux ans maintenant.

Comment avez-vous eu cette idée ?

Pendant mes années d’études, j’ai accompagné beaucoup d’élèves en difficulté dans leur apprentissage des mathématiques. Ces élèves venaient de milieux sociaux différents, avaient des rythmes d’apprentissage différents, des difficultés différentes et des aspirations différentes. Devant cette grande diversité de profils, je me suis vite retrouvé devant la problématique de la personnalisation des parcours d’apprentissage.

Les concepts mathématiques ont souvent un large spectre de représentations différentes et ils peuvent être introduits aux élèves de manière diverses et variées. Un enseignement standardisé des mathématiques n’est pas optimal et ne peut être profitable au plus grand nombre. Selon le dernier rapport TIMSS, plus de 40% des élèves sortent de l’école primaire avec des lacunes importantes en mathématiques.

Malheureusement, il est difficile pour un enseignant à l’école, de poser un diagnostic pour chacun de ses élèves et de remonter à la source de leurs difficultés. On estime en effet qu’il y a plus de 900 compétences en mathématiques entre le primaire et le lycée, et cette complexité est difficile à appréhender par un humain. De plus, la singularité cognitive de chaque élève (sa mémorisation, ses typologies d’erreurs, ses croyances, sa motivation, etc.) rend la mission particulièrement complexe pour l’enseignant.

Dans ce contexte, l’intelligence artificielle a un rôle essentiel à jouer, celui de permettre et de faciliter le déploiement à grande échelle d’un accompagnement individualisé et adapté au rythme de chacun.

Parlez-nous de votre projet, la mission… comment ça marche ?

Mathflow AI est une plateforme d’apprentissage en ligne, dotée d’un assistant pédagogique intelligent (Intelligent Tutoring System) et d’une pédagogie innovante, dédiée à l’apprentissage des mathématiques, et à destination des élèves de la 6ème à la Terminale.

Au niveau de la technologie, le fonctionnement de notre ITS repose principalement sur deux moteurs d’intelligence artificielle : un moteur de diagnostic (MD) et un moteur de recommandation (MR). Le MD analyse les traces laissées par les apprenants en interagissant avec une activité pédagogique afin d’identifier les compétences sous-jacentes maîtrisées et celles qui ne le sont pas. Le MR quant à lui permet, en fonction du profil de l’élève (son niveau, ses typologies d’erreurs, ses croyances, son profil de motivation, etc) de lui recommander des activités pédagogiques adaptées pour le faire progresser.

Ces deux moteurs fonctionnent en complémentarité et permettent d’assurer un accompagnement dynamique et un suivi personnalisé des élèves. Un tel dispositif pédagogique permet aux élèves de développer leurs compétences en toute autonomie, aux enseignants de différencier plus finement leur pédagogie en classe et aux parents de suivre les progrès de leurs enfants.

Mais Mathflow, ce n’est pas seulement de la technologie. C’est aussi le souci d’une pédagogie qui vise à redonner du sens aux mathématiques, discipline perçue trop souvent par les élèves comme abstraite et déconnectée de leur réalité. Au lieu d’enseigner les mathématiques comme une collection de faits et d’exercices abstraits, nous utilisons le pouvoir de la narration pour donner vie aux contenus. Nous voulons aussi que les élèves aiguisent leur esprit critique, qu’ils s’initient à la résolution des problèmes, et qu’ils soient capables d’explorer et de « découvrir » des solutions par eux-mêmes.

Avec Mathflow, notre mission est de réinventer l’expérience d’apprentissage des mathématiques pour la rendre accessible et personnalisée mais aussi valorisante et ludique.

Pourquoi changer le nom du projet en cours de route ?

Le projet a vu le jour sous le nom de “Axiome”. Ce nom avait le mérite de référer aux mathématiques et d’être suffisamment abstrait pour se prêter à différentes lectures et interprétations. Aujourd’hui, le lancement de notre plateforme approche et nous avons dû réfléchir à un nom plus évocateur, qui correspond mieux à nos valeurs et qui renvoie à notre mission.

En psychologie positive, le flow désigne un état mental atteint par une personne lorsqu’elle est absorbée par une activité et qu’elle se trouve dans un état accru de concentration, d’engagement et de satisfaction dans son accomplissement. C’est un état qu’on atteint souvent lorsque l’on joue à des jeux vidéos par exemple.

Pour atteindre un état de flow dans un apprentissage donné, il faut que les activités proposées à l’élève soient de difficultés légèrement supérieures à son niveau réel : si l’activité est trop difficile, il sera frustré et si l’activité est trop facile, il sera lassé. Dans les deux cas, le risque de désengagement de l’élève devient important. L’optimalité réside dans un choix harmonieux des activités pédagogiques, de sorte à ce que l’élève se sente stimulé, engagé et valorisé.

En utilisant nos moteurs d’IA et en créant une expérience d’apprentissage empruntant les codes du jeu, nous souhaitons entraîner les élèves dans des états de flow dans leur apprentissage des mathématiques, pour les faire progresser de manière engageante et ludique. Le nom Mathflow AI fait référence à cette mission.

Vous avez été aussi accompagnée par Inria Startup Studio ?

Tout à fait ! À l’aube du premier confinement, le projet Axiome qui était encore au stade de l’idée, avait été sélectionné pour participer à la phase finale du HackAtech organisé par Inria à Lille. L’objectif de cet événement était d’impulser des projets entrepreneuriaux se basant sur des technologies et expertises développées par les équipes de recherche d’Inria. À l’issue de cet événement, le projet est passé devant un comité de sélection afin d’obtenir du financement et un accompagnement dans la maturation scientifique du projet.

Photo © Inria

Venant du milieu de la recherche, cette année au startup studio, a été l’occasion pour moi d’une part, de monter en compétences sur les différents enjeux de l’entrepreneuriat Deeptech, mais aussi de rencontrer tout un nouvel écosystème chaleureux et dynamique.

J’ai eu la chance d’évoluer auprès d’Hervé Lebret, de Sophie Pellat-Velluire, de Laurie Barbarin de FrenchTech Lille, de Cyril Carincotte et je profite de l’occasion pour les remercier de leur confiance et de leur accompagnement bienveillant tout du long. Je voudrais aussi remercier Jill-Jênn Vie, chercheur aujourd’hui à INRIA Paris-Saclay, pour son temps et ses précieux conseils scientifiques. Et enfin, mes remerciements vont à Mehdi Douch, aujourd’hui porteur du projet Dyjest, pour son investissement et ses contributions au démarrage du projet.

Et les prochaines étapes ? Quels sont vos besoins ?

Aujourd’hui, nous sommes en phase de tests et d’ajustements. Dans les grandes lignes, voici les étapes qui nous attendent :

  • Recruter des enseignants afin de produire les contenus pédagogiques couvrant le programme de 3ème ;
  • Tester et itérer sur les fonctionnalités de notre MVP avec un pull restreint de bêta-testeurs ;
  • Élargir les tests à un pull plus grand d’utilisateurs et itérer jusqu’au lancement ;
  • En parallèle, déployer une stratégie marketing pour préparer le lancement ;

Je profite de la visibilité de cet article pour lancer un appel aux enseignants, aux établissements scolaires, aux académies, à la région Hauts-de-France, aux parents, aux élèves, aux Business Angels et aux fonds d’investissement : si vous vous reconnaissez dans notre mission et nos valeurs et si vous souhaitez contribuer à la construction de notre solution, n’hésitez pas à nous adresser un mail à l’adresse contact@mathflow.ai

Quelle est l’actualité de votre startup ?

En cette rentrée, nous annonçons l’arrivée d’un nouvel associé, Raphaël Jeanneret, qui occupera le rôle de directeur produit. Raphaël est engagé dans le monde éducatif depuis plus de 10 ans maintenant et je suis très heureux qu’il puisse poursuivre son engagement au sein de Mathflow AI. Avec Raphaël, nous partageons un socle important de valeurs communes et une ambition forte, celle de réinventer l’enseignement des mathématiques. Sa double expertise Produit et Pédagogie nous permettra de construire une solution répondant aux besoins d’un secteur exigeant et, à juste titre, difficile d’accès.

Etes-vous engagé dans des appels à projets ou des concours ?

Nous sommes très fiers d’avoir été lauréats de la bourse French Tech Emergence de la BPI, d’un montant de 90k€ pour poursuivre le développement de notre R&D et préparer le lancement de notre solution.

Après avoir été lauréat du concours national d’innovation I-PHD 2021, nous devrions cette année candidater à la prochaine édition du concours I-LAB organisé par le gouvernement et BPI France à l’hiver 2023.

Nous remercions Yassine Esmili pour ce témoignage et nous souhaitons une belle continuation à Mathflow AI 

Le Fonds Régional d’Incubation (FRI) est constitué intégralement par la Région Hauts-de-France et mutualisé au bénéfice de l’ensemble des projets incubés dans les Parcs d’Innovation. Ce fonds est géré par HDFID.

”Les mathématiques n’auront plus de secrets pour vos enfants”

[TV] ”Grâce au FRI, de nombreuses start-ups peuvent voir le jour en région Hauts-de-France. C’est une aide incroyable pour booster l’innovation d’un projet en incubation. C’est souvent la porte d’entrée vers la concrétisation des projets des porteurs. Le projet classé comme « Haut Potentiel » lors du comité du Fonds Régional d’Incubation, Mathflow, est une innovation disruptive qui propose de réinventer l’apprentissage des mathématiques de façon adaptative, interactive et ludique. Grace à cette approche innovante, les mathématiques n’auront plus de secrets pour vos enfants. ”

Théo Valot, Chargé de missions FRI Service Accompagnement des Entreprises | HDFID

En savoir plus sur Mathflow ?

Partage

Partager cet article !