Les salariés de Tidee prennent leur avenir en mains !

PME, Guise (02)

Après une reprise à la barre du tribunal en mai dernier, Tidee passe à l’offensive pour accélérer et renforcer sa diversification industrielle. Fabricant de gammes de mobilier de bureau, de rayonnages industriels, et forte d’un parc machine parmi les plus important de la région, l’entreprise souhaite se diversifier dans ses produits, mais aussi en proposant ses services en tôlerie fine.

Une reprise aux mains des salariés

La société Tidee a été créée le 10 mai dernier dans le cadre de la reprise du site industriel du groupe MAJENCIA à Guise. Afin de pérenniser le site et les 65 emplois afférents, l’entreprise s’est donnée pour mission de rentrer en contact avec 20 000 professionnels dans les prochaines semaines afin de proposer ses services de sous-traitance en tôlerie fine. Un challenge hors du commun qui mobilise l’ensemble des salariés volontaires. Ce sont donc une vingtaine de salariés qui s’affairent à cette opération « commando ». Car qui mieux qu’eux peut parler de leur travail ? Bien loin de leurs attributions habituelles, les ouvriers, les cadres, tout comme la direction, prennent en main conjointement cette action commerciale inédite à ce jour et on ne peut plus fédératrice.

L’action, préparée et co-construite par le groupe lui-même, a un objectif : s’adresser aux futurs clients avec leurs tripes. Outre le stress des débuts, les premiers résultats sont déjà là. 15% des sociétés contactées à ce jour sont intéressées, et les premiers plans – tout juste arrivés – sont déjà au bureau d’études.

Une diversification de ses produits

Parallèlement à cette action de prospection, le CEO de l’entreprise : Frédéric Laval, a dû repenser le plan stratégique et prévoit de lancer de nouvelles gammes de produits. Parmi elles, des solutions de stockage intelligent à destination des marchés de l’alimentaire, du médical et de la cosmétique.

Ces solutions, adaptées aux besoins spécifiques des marchés et de leurs utilisateurs s’annoncent innovantes en termes de conception, design et modularité. Début juillet, Cap Industrie a mis en relation Tidee avec l’agence Hauts-de-France Innovation Développement pour les accompagner dans la fabrication et la commercialisation de ces nouveaux produits à horizon 2020. À cet effet, une subvention leur sera accordée pour financer la prestation de CT2MC, société d’ingénierie et de conseil spécialisée dans le développement de produits industriels en matériaux plastiques, composites et aciers. L’accompagnement de l’agence constitue la première étape. Bpi France interviendra par la suite afin de subventionner l’étape de prototypage. À terme, cette nouvelle activité devrait permettre la création d’une dizaine d’emplois.

À suivre …

© Photos by Tidee

Pin It on Pinterest

Shares
X