Les bénéfices à participer à un projet européen 

#1 Consolider ses résultats de recherche

Les financements européens n’ont pas leur pareil au plan national, tant par le montant de l’aide que par le niveau de risque et d’ambition qu’ils peuvent prendre en compte. Que vous soyez chercheur ou entrepreneur, s’impliquer dans des projets européens, c’est travailler avec les leaders d’un secteur, avoir une longueur d’avance par rapport à l’état de l’art et aux concurrents sur les innovations à venir ou encore gagner du temps de prospection pour accéder à de nouveaux marchés. Cependant, les bénéfices et impacts des projets européens sont bien souvent méconnus et le chemin (pour les obtenir), largement appréhendé.

Cette série de témoignages fera la lumière sur quelques projets financés par le programme Horizon 2020. Les porteurs (chercheurs, entrepreneurs, centres de R&D, clusters, etc.) partagent avec vous leurs retours d’expérience. Le but ? Vous permettre de vous projeter grâce à des exemples concrets et pourquoi pas, vous ouvrir aux opportunités européennes ?

Anne-Virginie_Salsac

Anne-Virginie Salsac, Directrice de Recherches CNRS au sein du laboratoire Biomécanique et Bioingénierie, lauréate d’un ERC Consolidator Grant*, partage bonnes pratiques et impacts de ce projet européen.

Le projet

Nom : MultiphysMicroCaps

Type : Projet individuel de recherche fondamentale

Appel à projets : ERC Consolidator Grant

Partenaire régional : Laboratoire Biomécanique et Bioingénierie (BMBI, UMR CNRS 7338), équipe « Interactions Fluides Structures Biologiques » – UTC 

Durée : 2018 – 2023

Budget : 2M€

*L’ERC Consolidator Grant : Le Conseil Européen de la Recherche (ERC) lance tous les ans des appels à propositions « Consolidator Grant » destinés à de jeunes scientifiques qui ont pour ambition de constituer leur équipe de recherche. Dédiées à la recherche exploratoire, ces bourses soutiennent les projets scientifiques portant sur des sujets ambitieux et comportant des risques.

Le projet

Le projet MultiphysMicroCaps porte sur la thématique de l’encapsulation à l’aide de microcapsules déformables, constituées d’une membrane protégeant.

Les microcapsules offrent un énorme potentiel dans le monde de l’ingénierie des procédés. Elles sont à la source d’applications innovantes dans de nombreux domaines, tels les biotechnologies, la pharmacologie, le stockage d’énergie et l’industrie alimentaire. Par exemple, dans le domaine de la santé, des microcapsules permettent de libérer lentement (parfois même pendant 6 mois) une quantité précise de médicament dans l’organisme.

Cependant, aucune plateforme expérimentale n’existe pour tester globalement leur comportement et des phénomènes importants comme leur rupture ont à peine été étudiés ou modélisés.

L’objectif ?

  • Développer des expérimentations et des modèles numériques pour étudier leur dynamique ;
  • Caractériser leur résistance ;
  • Contrôler la délivrance de la substance encapsulée.

La thématique du projet ERC est au cœur des activités de l’équipe « Interactions Fluides Structures Biologiques », que je dirige au sein du Laboratoire de Biomécanique et Bioingénierie. Le projet rentre donc parfaitement dans la politique scientifique du laboratoire et dans celle des établissements de rattachement. Il est de plus promoteur de fortes interactions entre 5 des 8 laboratoires de l’UTC, ainsi qu’avec des établissements nationaux et internationaux. 

CapsExpNum

Les bénéfices du projet européen

Le financement ERC a joué le rôle de catalyseur et est la pierre angulaire, sans quoi rien de tout ce qui est produit actuellement n’aurait été possible. Il permet en effet le recrutement de personnes (post-doctorants, ingénieurs, doctorants, stagiaires) et l’achat de quelques gros équipements, indispensables à l’obtention des résultats escomptés.

#1 Consolider ses résultats de recherche

Outre les recrutements et l’achat d’équipements, le projet ERC a renforcé le positionnement de l’équipe « Interactions Fluides Structures Biologiques » au niveau mondial et lui a donné encore plus de visibilité. Même si de nombreux résultats de recherche ont été obtenus par le passé, tous nécessitaient d’être consolidés et unifiés entre eux.

L’ERC nous a permis de capitaliser les résultats des projets structurants et innovants, précédemment obtenus qui nous ont servi de tremplin et nous ont permis d’explorer des idées nouvelles et de faire mûrir un projet de grande ampleur combinant de multiples facettes (expérimentations aux micro-échelles, nouveaux outils de caractérisation mécanique, modélisation numérique, réduction de modèles, application pratique à l’encapsulation d’antioxydants pour les secteurs de la Santé et de l’agro-alimentaire, ….)

Développer les échanges avec d’autres équipes et structures

L’expertise du laboratoire – déjà reconnue avant l’ERC et récompensée par différents prix et médailles – s’est élargie grâce aux collaborations avec les collègues régionaux et internationaux, sur lesquelles ce projet ERC est basé.

MultiphysMicroCaps a permis d’amplifier les interactions avec d’autres équipes et structures, au-delà de celles initialement prévues. Il nous a permis de fédérer autour de la thématique de l’encapsulation des collaborateurs régionaux (UTC, Sorbonne Université, Unilasalle Beauvais) et internationaux, spécialisés dans des thématiques très diverses (génie chimique et enzymatique, chimie des polymères, mécanique de la rupture, tests in vivo, etc.)

Facteurs clés de succès aux ERC

Selon Anne-Virginie Salsac « Un melting pot de plusieurs ingrédients » est nécessaire pour être sélectionné :

  • La thématique retenue et les enjeux du projet,
  • Le caractère innovant des méthodes proposées et leur synergie
  • Avoir défini des applications concrètes et parlantes, avec des retombées économiques potentielles, même si le projet relève du domaine de la recherche exploratoire
  • Allier des aspects fondamentaux et appliqués de la science
  • Les expériences et la visibilité internationale au moment de candidater
  • L’existence de résultats préliminaires
  • Le long travail de maturation du projet
  • Une bonne préparation de la présentation orale

L’accompagnement dont j’ai bénéficié – préparation à l’oral, aide au montage du budget, informations sur les attentes des jurys des projets ERC – a été précieux.

Et pour l’avenir ?

A l’issue de ce projet ERC Consolidator Grant, j’envisage de déposer un ERC Proof Of Concept, afin de valoriser les résultats, financer la finalisation de la preuve de concept, réaliser l’étude de marché, se rapprocher des utilisateurs potentiels et de ceux qui prendront en charge la technologie en vue de son industrialisation. 

En savoir plus

Contactez Anne-Virginie Salsac : anne-virginie.salsac@utc.fr

Plus d’infos sur le projet : suivez ce lien

Vous souhaitez monter ou participer à un projet européen et vous faire accompagner : europe@hautsdefrance-id.fr

Participer à l’événement de lancement du nouveau programme européen de financement de la recherche et de l’innovation Horizon Europe le 1er décembre : suivez ce lien.

Ce témoignage est le résultat d’un travail mené entre l’UTC, la Région Hauts-de-France et HDFID.

Partage

Partager cet article !