Huon : acier, aluminium et bien plus...

PME, Saint-Amand-les-Eaux (59)

Entreprise familiale créée dans les années 20, Huon est spécialisée dans le négoce de produits métallurgiques : tôles, tubes et poutrelles… La société propose à ses 1.500 clients une large gamme de produits en aciers, aluminium et inox. Dans une optique de développement, l’entreprise a pu bénéficier de l’accompagnement Hauts-de-France Innovation Développement afin d’approfondir stratégiquement son projet d’agrandissement et conquérir un nouveau marché : la Belgique.

Son surnom, l’épicier

Au départ orienté sur du négoce de proximité, la société Huon s’est au fil des décennies développée au-delà de Saint-Amand-les-Eaux où elle fournissait exclusivement les acteurs locaux. Aujourd’hui assembleur de gammes sur plus de 5.000 références en collaboration avec des fournisseurs de toute l’Europe, l’entreprise ne cesse de s’agrandir afin de garantir une meilleure diversification de ses approvisionnements. Mais comment livrer 150 clients par jour avec une telle diversité de produits (poids, dimensions, qualités, …) ?

Chez Huon, nous travaillons les gammes en profondeur. C’est dans notre ADN ! 

Jean-Paul Huon

PDG d'Huon

Un manque de place et de stockage

Avoir un si large choix de produits entraine forcément un besoin d’espace important. Actuellement, l’entreprise ne peut plus ranger les nouveaux stocks et à recours au gerbage pour le reste (méthode de superposition de produits) ce qui entraîne des difficultés de manutention et une perte de temps. L’entreprise a alors décidé de construire un nouveau hall de 2.500 m² cette année, passant de 3.000 m² en 1991 à plus de 10.000m² aujourd’hui. Bien plus qu’un simple agrandissement, l’entreprise a profité de ce projet pour bénéficier de l’accompagnement Hauts-de-France Innovation Développement grâce à la mise en relation faite par son cabinet d’expertise comptable KPMG.

Au-delà de 85% d’utilisation, l’espace de stockage ne peut techniquement plus être rangé. 

Philippe Levesque

Consultant Industrie du Futur

Gagner en compétitivité et faciliter le travail des employés

Huon, c’est un chiffre d’affaires de 18 millions d’euros, 20.000 tonnes d’acier, une flotte de 9 camions de livraison et 44 salariés dont 15 magasiniers qui s’organisent en 3 postes. Malgré les efforts pour améliorer le bien-être de ses salariés, les manutentionnaires de l’entreprise continuent de porter de lourdes charges leur causant des troubles musculosquelettiques. C’est une des raisons qui a poussé le dirigeant, Jean-Paul Huon à envisager l’achat de deux nouvelles machines : deux transtockeurs de différentes tailles viendront habiller le hall récemment construit. Le premier transtockeur devrait être installé d’ici avril prochain et le second, d’ici le printemps 2021. Ces machines permettront le stockage de 200 références de tôles, 1.800 références de barres en 6m et réduiront la pénibilité au travail des préparateurs de commandes puisque la technologie sera en charge de déposer le produit à leurs pieds.

Si on ne s’adapte pas au marché, on disparaîtra. Aujourd’hui, nous travaillons encore à l’ancienne, les magasiniers parcourent entre 10 et 12 kms par jour. L’idée est de simplifier les procédures. Ces transformations nous permettront d’aller vers de nouveaux marchés et de traiter plus facilement les commandes, quelle que soit leur taille. 

Jean-Paul Huon

PDG d'Huon

Trois briques qui s’implémentent

L’accompagnement a permis à Huon d’accélérer sa réflexion sur les aspects matériels mais aussi immatériels. Pour ce faire, Philippe Levesque – consultant Industrie du Futur, leur a démontré qu’il était primordial d’implémenter différentes briques : technologique en s’orientant vers l’automatisation de certaines tâches grâce aux transtockeurs, organisationnelle en travaillant davantage en mode projet et numérique en évoluant vers un ERP informatique plus performant que l’actuel. Ces nouveaux procédés permettront à Huon d’être plus rapide dans la préparation et la livraison de commandes (réorganisation des stocks automatiques de nuit, …) et par conséquent, d’accéder à de nouveaux marchés.

Le programme Industrie du Futur a été un réel détonateur. L’entreprise a bénéficié d’un diagnostic de 10 jours par un consultant spécialisé, financé à hauteur de 80% par la Région, pour l’aider à se positionner stratégiquement. La performance industrielle passe ici par l’outil de travail et le numérique et l’accompagnement des équipes.

Jean-Paul Huon

PDG d'Huon

C’est un énorme investissement pour l’entreprise, mais un investissement courageux qui permettra à l’industrie des Hauts-de-France de continuer à se développer.

© Photos by Huon

Pin It on Pinterest

Shares
X