Dangreville, l’agriculture se met au composite

PME, Caulières (80) – Il est des noms qui deviennent des références, Dangreville en fait partie. Depuis maintenant quatre générations, les dirigeants de l’entreprise mettent tout en oeuvre pour répondre aux besoins de leurs clients. En ce sens et depuis sa création en 1910, l’entreprise a opéré de nombreuses transitions. Elle est passée du bois à l’acier puis à l’aluminium et aux alliages à haute résistance, et envisage aujourd’hui de prendre un nouveau virage : celui du composite.

À cet effet, l’entreprise a pu bénéficier de l’accompagnement de l’agence Hauts-de-France Innovation Développement pour s’approprier le sujet et trouver les prestataires adéquats.

Spécialiste du transport et de l’épandage

« Dangreville existe depuis les années 1910. Nous sommes proches de nos clients et de leurs besoins. C’est la raison pour laquelle nous ne cessons d’innover. En tant que fabricant, c’est à nous de choisir ce que nous faisons de la matière brute et il nous fallait la remorque du futur ! »

Emmanuel CARPENTIER

Codirigeant , Groupe DANGREVILLE - DANEL - DEGUILLAUME - GD AGRI

Présent en France mais aussi à l’international, comme en Russie ou en Pologne, Dangreville propose des solutions de transport et d’épandage aux agriculteurs, entrepreneurs de travaux publics, industriels ou encore employés de collectivités. Fort de 100 ans d’expérience, l’entreprise ne cesse de se réinventer afin de maintenir son savoir-faire et l’emploi local. Précurseur d’innovation utile (ISOBUS, suivi de contour, report de charge, …), l’entreprise envisage aujourd’hui de passer au composite pour réduire le poids de ses remorques de transport – composées d’un châssis et d’une caisse.

Innover plus pour polluer moins et respecter les terres

Dans le domaine agricole, nous évoquons souvent la pollution liée à l’usage des pesticides et produits chimiques. Or, l’utilisation de machines agricoles lourdes impactent considérablement les sols. Afin de limiter les tassements et après avoir épuiser les alternatives (investissement pneumatique, diminution de l’épaisseur des pièces en métal), Dangreville décide d’accélérer le processus et d’opter pour un matériau utilisé jusqu’alors uniquement dans l’aéronautique et le naval : le composite. Alors précurseur dans le domaine agricole, l’entreprise peine à trouver les bons partenaires.

En relation avec un prestataire externe normand et un bureau d’études conseillé par HDFID, Dangreville met au point un moule pour fabriquer les premières pièces de son châssis de remorque en composite.

L’objectif : construire pas à pas la remorque du futur en commençant par les poutrelles. À elles-mêmes, ces poutrelles permettent de réduire le poids de la remorque trois essieux d’une tonne !

« En tant qu’entrepreneur, je n’avais aucune connaissance des fournisseurs et bureaux d’études appropriés. Hauts-de-France Innovation Développement m’a été d’une grande aide. Mon interlocuteur m’a fait bénéficier de son réseau et de ses connaissances techniques en composite, informations qui m’étaient indispensables à ce stade et sans lesquelles je n’aurais jamais pu officialiser le projet. »

Emmanuel CARPENTIER

Un défi de taille

« Une fissure aurait pu tout compromettre et nous faire abandonner le composite, qui est un matériau difficilement réparable. Aujourd’hui, nos essais sont satisfaisants. Nous avons une production agricole très diversifiée ce qui nous a permis de transporter pommes de terre, betteraves, … et de vérifier la résistance des éléments en situation réelle. »

Emmanuel CARPENTIER

Après avoir réalisée des essais pendant plus d’un an, chez divers acteurs et au cours de différentes périodes de l’année, l’entreprise est sereine : l’essai est validé. Le pari était pourtant risqué car il persistait bon nombre d’inconnues comme la tenue de route – fonction de la vitesse, la nature des charges transportées et le relief du terrain.

Initialement aidée par Bpi France sur le plan de financement, l’entreprise est actuellement en pourparlers pour poursuivre ses études et passer l’intégralité des pièces du châssis en composite. De belles perspectives pour le monde agricole …

Article_Dangreville
Article_Dangreville

Une question ? Une demande ? 

Contactez Hauts-de-France Innovation Développement

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Hauts-de-France Innovation Développement (Agence Régionale de Développement et d’Innovation des hauts-de-France). Elles seront conservées dans notre base de données sécurisée, pour nous permettre de répondre à votre demande concernant les informations sur l’innovation en région Hauts-de-France : événements organisés en région, appels à projets, offre publique d’accompagnement, nouvelles aides publiques, témoignages… En fonction de leurs besoins respectifs, sont destinataires de tout ou partie des données que vous avez renseignées les personnels de HDFID, ses partenaires institutionnels et ses prestataires. Vous pouvez accéder et obtenir copie des données vous concernant, vous opposer au traitement de ces données, les faire rectifier ou les faire effacer. Vous disposez également d’un droit à la limitation du traitement de vos données. Vous pouvez exercer ces droits par simple demande par voie électronique : dpo@hautsdefrance-id.fr. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits : https://www.hautsdefrance-id.fr/donnees-personnelles-cookies/.

Abonnez-vous à la newsletter HDFID

Siège HDFID

135 boulevard Paul Painlevé 59000, Lille

Antenne Amiens

41 Avenue Paul Claudel

80480 DURY 

Antenne d'Etaples

Centre d’affaires OPALOPOLIS 

Parc d’Activité Opalopolis, Boulevard Edouard Lévêque

62630 ETAPLES 

Antenne de Senlis

CETIM

52 avenue Félix Louat
60300 SENLIS 

Antenne de Valenciennes

Maison des Entreprises Grand Hainaut

40 route d’Aulnoy
59300 VALENCIENNES