Les produits La Préserverie dans vos assiettes

TPE, Lomme

La Préserverie, spécialiste des produits lacto-fermentés, arrive en magasins biologiques ! A ce propos, Lucille Defossé, co-fondatrice de l’entreprise revient sur son parcours de création d’entreprise innovante et ses perspectives d’évolution avec notamment, la recherche de nouveaux locaux.

Une méthode ancestrale vectrice d’innovation

Après leurs expériences respectives d’ingénieur agroalimentaire et de conseillère en patrimoine, Denis Hennebert et Lucille Defossé décident de changer de vie et créent La Préserverie en 2018. Le constat est simple : aucune entreprise n’est présente sur le marché de la lacto-fermentation. Alors, ils s’emparent de cette opportunité et développent différentes gammes de produits grâce à cette technique de conservation saine*.

Ils dédient leur première année d’existence à l’élaboration de recettes et confectionnent trois gammes de produits : « à tartiner », « à croquer » et « à déguster ». Leur innovation, qui allie méthode, produits et outils, est présentée sur de multiples salons. Ils arrivent ainsi finalistes au concours Food Creativ 2018 et obtiennent la distinction d’Innovation Bio Locale lors du Salon Naturabio 2018.

Un lancement dans les magasins biologiques

Aujourd’hui épaulés par un apprenti, les deux fondateurs partent à la conquête des Hauts-de-France et de la Belgique. Ils souhaitent distribuer leurs produits dans une centaine de magasins bio et espèrent passer le cap des deux cents points de vente d’ici la fin de l’année. En accord avec ces objectifs, il sera nécessaire de changer d’emplacement pour répondre aux besoins croissants de fabrication et de stockage.

Le besoin d’agrandissement

Au vu de la vitesse de développement envisagée, La Préserverie sera vite à l’étroit dans les locaux d’Euralimentaire où elle est actuellement installée et qui ont permis aux deux co-fondateurs de bénéficier d’une multitude de services et de rencontres. En plus des conseils juridiques et administratifs prodigués par l’équipe d’accompagnement d’Euralimentaire, La Préserverie a pu mettre à contribution les autres entreprises incubées lors de tests-produits et se confronter à de potentiels consommateurs.

Une chargée de projets de l’agence Hauts-de-France Innovation Développement a été contactée pour les accompagner dans cette nouvelle étape. Elle les a aidés à identifier les aides financières et les locaux disponibles. Depuis, des visites ont pu être programmées leur permettant de faire un premier tri dans un territoire fortement aménagé en faveur de l’artisanat et du tertiaire. A ce jour, ils n’ont pas trouvé le local idéal mais continuent de prospecter en rencontrant notamment les Communautés d’Agglomération avec l’appui de l’agence !

* En savoir plus sur la lacto-fermentation

Méthode ancestrale de conservation basée sur la saumure (eau et sel) ou l’utilisation du sel uniquement, la lacto-fermentation améliore la digestibilité des aliments et renforce l’efficacité du système immunitaire. À la différence de la déshydratation, elle permet aux aliments de conserver l’ensemble de leurs bienfaits (dont les vitamines) et de développer des probiotiques naturels. Quant au goût acidulé, il se révèle beaucoup plus subtil et doux que l’habituel bocal de cornichons.

Seul on ne va pas loin : il y a dix raisons par jour qui vous donnent envie d’arrêter. Nous avons eu la chance d’être incubés dans un Parc d’Innovation régional, de développer un réseau : c’est hyper important !

Les perspectives d’évolution

À l’avenir, La Préserverie prévoit d’élargir ses partenariats et de faire travailler le maximum d’entreprises régionales notamment en programmant des cultures au bon moment. Le but ? Apporter un vrai salaire aux agriculteurs régionaux et limiter les intermédiaires. Ils envisagent également de conquérir le marché de la Restauration Hors Foyer (RHF) et pourquoi pas, d’autres pays d’Europe, en réponse à une appétence marquée pour le bio.

En bref, La Préserverie nous promet de belles perspectives et qui sait, saura s’imposer rapidement en tant que référence européenne sur la conservation des légumes par la lacto-fermentation !

Pin It on Pinterest

Shares
X