Innover dans l’ESS, pourquoi pas vous ?

Par Ariane Mansour

La crise sanitaire a poussé les entreprises à se réinventer, s’interroger sur leur modèle et envisager le monde d’après. L’entraide et la solidarité ont pris toute leur importance, mettant en avant le secteur de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS).  C’est l’occasion pour les entreprises concernées de créer de nouveaux partenariats, d’aller sur de nouveaux marchés et d’avoir de nouvelles idées… Dans cet article, notre collègue Ariane MANSOUR, met l’accent sur la capacité d’innovation de ces structures. 

Parcours et expérience professionnelle :

Originaire de Grenoble, Ariane est arrivée à Lille pour faire ses études à l’EDHEC. Elle s’investit dans diverses associations et développe une expertise en innovation sociale. Elle passe 1 an au Danemark où les actions dans ce domaine sont nombreuses et particulièrement inspirantes. Son diplôme en poche, Ariane travaille pour une startup avant d’intégrer Hauts-de-France Innovation Développement. Elle y accompagne des entreprises de la Métropole lilloise et les projets avec une dimension « innovation sociale ».   

#créative #chanteuse #joiedevivre

En quoi est-ce opportun de promouvoir ce sujet ?

Aujourd’hui, une trentaine d’entreprises du secteur de l’ESS – ou avec une démarche responsable, ont été accompagnées par l’agence. Notre but est de faire émerger davantage de nouveaux projets et leur donner les moyens de se faire accompagner. En effet, ces entreprises – aux valeurs sociales fortes, n’ont pas forcément tendance à innover dans leur domaine. L’objectif est alors de stimuler leurs envies et leurs possibilités d’innovation. Cela passe notamment par un décloisonnement des secteurs puisqu’une entreprise de l’ESS peut vouloir innover et une entreprise de l’économie dite classique peut vouloir avoir un impact social positif.

Qui sont ces entreprises de l’ESS ? 

L’ESS est un secteur très cadré, notamment par la loi de 2014. Les statuts d’entreprise ont certes leur importance puisque l’ESS concerne majoritairement les associations, les mutuelles, les fondations et les coopératives. Mais l’ESS est également accessible aux entreprises à statut commercial poursuivant un objectif d’utilité sociale et appliquant les principes qui en découlent, grâce à l’agrément ESUS. Au-delà des statuts, l’ESS soutient de véritables valeurs et engagements forts. Soutenir les personnes en situation de fragilité, contribuer à la lutte contre les exclusions et les inégalités (économiques, sociales, culturelles …) et concourir au développement durable dans toutes ces dimensions. Autant de valeurs et d’actions possibles grâce à ce secteur qui représente aujourd’hui environ 10% des emplois en France.

Quel lien avec l’innovation sociale ?

L’innovation sociale se caractérise par « l’élaboration de réponses nouvelles à des besoins sociaux nouveaux ou mal satisfaits dans les conditions actuelles du marché et des politiques sociales » – selon le Conseil Supérieur de l’Economie Sociale et Solidaire (CSESS). Cette notion d’innovation sociale s’inscrit dans un cadre plus permissif que celui de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) mais les deux possèdent une démarche d’utilité sociale. Les domaines abordés sont l’emploi, le logement, la lutte contre l’exclusion sociale, l’aide aux personnes âgées ou la protection de l’environnement. L’innovation sociale peut se situer à plusieurs niveaux dans une entreprise – que ce soit dans son processus de production, dans son modèle économique ou dans son modèle d’organisation. L’exemple de ShareAthlon, un projet d’économie collaborative, évoqué lors de notre webinar (à partir de 50′) en est une illustration.

Regardez le Replay de notre dernier webinar “L’innovation pour les entreprises de l’ESS” en partenariat avec la CRESS.

Le contexte actuel a-t-il été un catalyseur ? 

Au sein de la crise actuelle, nous avons vu certaines entreprises – ayant une activité commerciale, s’adapter afin d’adopter une démarche responsable et vertueuse et d’aider, à leur manière, la société. C’est le cas de Lemahieu. L’entreprise, dont le cœur de métier est la fabrication de vêtements Made in France a décidé de revoir sa production afin de fabriquer des masques en partenariat avec le CHU de Lille. Une partie du prix des masques à même était reversée à l’association le Souffle du Nord.

Les initiatives entreprises pendant la crise – mais également en dehors, montrent une orientation vers une démarche vertueuse par des initiatives et de l’innovation. L’innovation sociale permet aux entreprises d’aborder de nouveaux enjeux, d’aller vers d’autres marchés, d’être plus responsables.

Quels sont les enjeux de ces projets ? 

L’ESS et l’innovation sociale apportent de nombreux bienfaits aux entreprises ainsi qu’au territoire au sein desquels ils se développent. C’est une manière d’apporter de nouvelles réponses aux problématiques sociales en incluant différents parties prenantes – y compris individus et collectivités, et de favoriser la proximité.

L’association Coud’Pouce pour l’emploi constitue un bon exemple. Cette association réinsère des personnes éloignées de l’emploi dans le domaine du recyclage textile. Leurs innovations résident alors dans leur raison d’être mais également dans la solution leur permettant de valoriser les chutes de textiles inutilisables en plastique biosourcé. En plus des créations d’emploi, l’entreprise s’inscrit dans une démarche d’économie circulaire : les impacts positifs se cumulent !

Comment pouvons-nous accompagner les entreprises ? 

Hormis les dispositifs proposés par l’agence – dont les financements dédiés aux projets d’innovation et notre offre créativité (lien vers page du site web), il existe de nombreuses perspectives. Parmi elles, le réseau Tremplin rassemble et identifie les organismes capables d’aider et d’accompagner les structures de l’ESS. En parallèle, certains incubateurs proposent d’épauler les entreprises dans leurs démarches. L’incubateur Evident ! porté par Initiatives&Cités s’occupe des sujets liés à l’innovation sociale ou la transition écologique et solidaire tandis que l’incubateur Starter de la Machinerie d’Amiens est davantage orienté vers des projets d’innovation sociale et de transition numérique.

Bien entendu, le Conseil régional accompagne et finance la création et le développement de l’ensemble des structures de l’ESS dans la région grâce à 4 aides intervenant à chaque stade de leur projet : une aide à l’émergence, au développement, à la création d’activité et une dernière dédiée à l’innovation sociale. Ces aides sont des soutiens au fonctionnement ou à l’investissement.

France Active aide également les structures notamment grâce au FIDESS, études actions qui permettent au porteur de projet d’être financé en tant que salarié pendant 6 à 9 mois.  Sans oublier la mise en place de divers appels à projets régionaux comme celui de la MEL « Entreprendre Autrement ».

Comment nous contacter ? 

Envoyez-moi un mail à l’adresse suivante : amansour@hautsdefrance-id.fr, je vous répondrai dans les meilleurs délais.

Photo by Shane Rounce on Unsplash

Une question ? Une demande ? 

Contactez Hauts-de-France Innovation Développement

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Hauts-de-France Innovation Développement (Agence Régionale de Développement et d’Innovation des hauts-de-France). Elles seront conservées dans notre base de données sécurisée, pour nous permettre de répondre à votre demande concernant les informations sur l’innovation en région Hauts-de-France : événements organisés en région, appels à projets, offre publique d’accompagnement, nouvelles aides publiques, témoignages… En fonction de leurs besoins respectifs, sont destinataires de tout ou partie des données que vous avez renseignées les personnels de HDFID, ses partenaires institutionnels et ses prestataires. Vous pouvez accéder et obtenir copie des données vous concernant, vous opposer au traitement de ces données, les faire rectifier ou les faire effacer. Vous disposez également d’un droit à la limitation du traitement de vos données. Vous pouvez exercer ces droits par simple demande par voie électronique : dpo@hautsdefrance-id.fr. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits : https://www.hautsdefrance-id.fr/donnees-personnelles-cookies/.

Abonnez-vous à la newsletter HDFID

Siège HDFID

135 boulevard Paul Painlevé 59000, Lille

Antenne Amiens

41 Avenue Paul Claudel

80480 DURY 

Antenne d'Etaples

Centre d’affaires OPALOPOLIS 

Parc d’Activité Opalopolis, Boulevard Edouard Lévêque

62630 ETAPLES 

Antenne de Senlis

CETIM

52 avenue Félix Louat
60300 SENLIS 

Antenne de Valenciennes

Maison des Entreprises Grand Hainaut

40 route d’Aulnoy
59300 VALENCIENNES