HDF Emballages, l'expert emballage en région Hauts-de-France

PME, Labourse (62)

Acteur incontournable en matière de recyclage et de valorisation de palettes, HDF emballages se différencie sur son marché par ses produits, ses innovations et ses valeurs. Depuis la mise en place de sa ligne robotisée et l’intégration d’un logiciel de traçabilité de ses palettes courant 2017, l’entreprise est en pleine phase de croissance. Grégory LEBLAN, fondateur d’HDF EMBALLAGES, revient sur son parcours de création et les étapes qui ont marqué son entreprise avec, entre autres, l’accompagnement Hauts-de-France Innovation Développement dont il a bénéficié.

Le parcours du dirigeant

Grégory LEBLAN a toujours travaillé dans le domaine des emballages. D’abord dirigeant-salarié d’une PME belgo-néerlandaise pendant plus de quinze ans, il prend ensuite le poste de directeur commercial pour une deuxième société d’emballages industriels et décide, quelques mois plus tard, de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale.  Il créé sa propre entreprise en 2016 en mettant à profit les connaissances et compétences acquises au cours de ses précédentes expériences.

Un système de production basé sur l’économie circulaire

Grégory LEBLAN a su devancer les attentes du marché en intégrant les valeurs du développement durable dans ses produits grâce à un système de production basé sur l’économie circulaire. Ainsi, l’entreprise propose des palettes de bois recyclées issues essentiellement des Hauts-de-France. Ce produit constitue l’essentiel de l’offre enrichie par de multiples gammes de contenants pour répondre à tous types de besoins en termes de manutention et d’emballages. Novatrice et différenciante, l’entreprise a séduit de nombreux clients.

Tout d’abord, c’est mon réseau qui a joué. J’étais reconnu pour mon sérieux et ma rigueur. Mes anciens clients ont voulu m’accompagner. C’est le noyau de ma clientèle. Puis, le bouche-à-oreille a très bien fonctionné, notamment parce qu’ils se retrouvent dans nos valeurs.

Nous sommes prêts à tout pour nos clients, des heures supplémentaires jusqu’aux demi-tours de camions sur la route ! Nous sommes attentionnés et notre clientèle nous le rend bien ! 

En plus de l’offre produits, le fondateur insiste sur l’importance donnée au service et à la satisfaction.

Cet accompagnement apporte le modernisme dont la profession a besoin. Hier, le métier était à 100% manuel, impliquant des ports de charges lourdes. La ligne, en plus de faciliter la recyclabilité, a aussi supprimé la pénibilité. C’est le robot qui facilite la manutention des opérateurs.

 

Avant nous recrutions des ouvriers manutentionnaires, maintenant nous recherchons des opérateurs sur ligne.

Un bond dans la modernité

HDF emballages a souhaité améliorer sa performance industrielle avec notamment une réflexion sur l’amélioration de la productivité et des conditions de travail des salariés. D’abord mis en relation avec la communauté d’agglomération, Grégory LEBLAN découvre le programme Industrie du Futur proposé par la région Hauts-de-France. Intéressé, il est mis en relation avec un chargé de projets Hauts-de-France Innovation Développement. La robotisation de l’outil est étudiée grâce au diagnostic mis en place. Alors, HDFID l’accompagne dans le montage de dossier Bpifrance pour le financement d’une première ligne automatisée.

Aujourd’hui bien accueillie par les opérateurs, la machine a nécessité un travail préalable de démocratisation. L’automatisation, en plus de réduire la pénibilité, a permis de rendre les postes plus attrayants.

Facteur déterminant dans l’évolution des coûts, la mise en place de la ligne automatisée a eu une incidence immédiate sur les gains de production permettant à HDF emballages de proposer à ses clients des produits au juste-prix.

La formation des salariés : un pari sur l’avenir…

Avec plus de 30 salariés à son actif et compte tenu des avancées technologiques récentes, l’entrepreneur insiste sur les besoins que cela implique. Il devra notamment former rapidement ses salariés à la prise en main de la ligne automatisée et renforcer ses équipes face à la hausse de productivité. D’ailleurs, étant lui-même issu d’une formation en alternance, Grégory LEBLAN assure sa volonté d’intégrer de nouveaux profils juniors qu’il fera évoluer au fil des années !

Pin It on Pinterest

Shares
X