De la sensibilisation à l’entrepreneuriat à la création d’entreprise innovante, HDFID est là !

Par Emilie Dubois et Laurine Herreman

Dans une interview croisée, Laurine, chargée de mission entrepreneuriat et innovation, et Emilie, chargée d’études et d’analyse au sein de HDFID, nous font découvrir la dynamique régionale depuis la sensibilisation à l’esprit entrepreneurial jusqu’à la création d’entreprise, classique ou innovante…

Laurine, anime depuis plusieurs années le réseau des acteurs qui développent l’esprit entrepreneurial chez les jeunes, et Emilie, travaille sur nos outils permettant d’observer le développement de cet entrepreneuriat.

En quoi la sensibilisation à l’entrepreneuriat est-elle importante sur le territoire ? 

L : La sensibilisation à l’entrepreneuriat éveille chez les jeunes une mentalité leur permettant de s’engager, de prendre des initiatives et de saisir des opportunités.

Le Rectorat travaille depuis une dizaine d’années avec le Conseil Régional pour renforcer la sensibilisation des jeunes scolarisés à l’esprit entrepreneurial car nous avons pu remarquer que les zones d’emploi dynamiques correspondaient souvent aux bassins d’éducation les mieux couverts en termes d’actions de sensibilisation.

L’Union européenne définie l’esprit d’entreprendre, septième compétence clé pour l’éducation et la formation tout au long de la vie, comme étant la capacité de passer des idées aux actes.

Comment l’entrepreneuriat est-il favorisé en Hauts-de-France  ?

L : Cela commence par la sensibilisation. Aujourd’hui le Conseil régional a mis en place un ensemble de dispositifs et d’infrastructures facilitant largement l’entrepreneuriat.

Depuis la maternelle jusqu’à l’Université, les élèves et étudiants peuvent avoir bénéficié d’une pédagogie entrepreneuriale durant leur parcours de formation. Le Rectorat a d’ailleurs mis en place un système de labellisation des actions de sensibilisation, validant ainsi certains critères administratifs et pédagogiques indispensables pour intégrer le parcours de formation de l’Académie.

Depuis son arrivée en novembre 2008, elle anime le réseau des acteurs de la sensibilisation et de l’accompagnement à l’entrepreneuriat des jeunes de moins de 30 ans. D’abord à travers un site communautaire, puis en appuyant le Conseil Régional sur ses stratégies régionales dédiées à l’initiative et l’entrepreneuriat.

Diplômée d’un Master d’Information Communication de l’Université de Lille, elle obtient également un Diplôme Universitaire de Compétences en Relations Humaines. Des bases solides pour assurer son rôle d’animatrice et facilitatrice auprès des parties prenantes de l’entrepreneuriat en région.

#Facilitatrice #Comédienne #EspritEquipe

Laurine HERREMAN

Chargée de mission entrepreneuriat et innovation, HDFID

Originaire d’Arras, elle part faire son Master professionnel d’Expert démographe, Démographie et Etude de la population à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

De retour dans la région, elle construit son expérience d’experte en étude et analyse dans une communauté d’agglomération et chez un acteur majeur du logement social avant de rejoindre Hauts-de-France Innovation Développement en octobre 2017.

Au sein du Centre d’Etudes et d’Aide à la Décision, Emilie gère les enquêtes, études, analyses permettant, entre autres, d’affiner notre connaissance de l’entrepreneuriat accompagné en région.

#Rigoureuse #Athlétisme #Inventive #Réactive

Emilie DUBOIS

Chargée d'études et d'analyse , HDFID

E : Tous les ans, ce sont environ 25 000 élèves et plus de 35 500 étudiants sensibilisés à l’entrepreneuriat

L : Le Conseil régional finance le Chéquier STARTER qui permet à tous porteurs de projet de bénéficier de quatre accompagnements selon leur état d’avancement : Montage de projet, Test d’activité, Structuration financière, Suivi post-création. La démarche est simple :

  1. S’inscrire sur la plateforme http://starter.hautsdefrance.fr/ développée par HDFID
  2. Choisir son accompagnement
  3. Choisir la structure qui convient le mieux, au plus proche de chez soi

Le programme STARTER permet ainsi, de confronter son projet à des experts de l’accompagnement à la création d’entreprises : suis-je fait pour ce projet ? y a-t-il un marché ? mon produit/service est-il prêt ? où trouver des financements ? …

E : Pour suivre l’activité de ces quatre accompagnements, nous avons développé un extranet que chaque partenaire de l’accompagnement renseigne. Comme ça, nous savons aujourd’hui qu’il y a eu sur l’année 2019, 28430 personnes accompagnées pour un montage de projet, 2 709 pour la structuration financière, 683 pour le test ou 5 811 pour le suivi (un effet entonnoir tout à fait normal).

L : Oui, c’est vrai que dans tout cet écosystème, le rôle de Hauts-de-France Innovation Développement est multiple :

  • Appuyer le Conseil régional, le Rectorat, les Universités dans la mise en place opérationnelle et l’animation de ces dispositifs de développement de l’entrepreneuriat,
  • Faciliter le travail et la collaboration des partenaires
  • Permettre une montée en compétences via une offre de formation aux porteurs de projet incubés, aux chargés d’accompagnement et d’affaires des partenaires
  • Evaluer ces dispositifs et les différentes actions mises en place,
  • Aider à la décision en offrant un panorama et une observation fine des politiques régionales.

E : Une enquête récemment menée par exemple, montre qu’un porteur de projet accompagné dans le cadre de STARTER sur 4 déclare avoir bénéficié pendant son parcours de formation d’une action de sensibilisation. Cette enquête a clairement montré qu’il est possible de travailler sur « le terreau propice à la création d’entreprise » chez ceux qui bénéficient d’un environnement familial/amical d’entrepreneurs mais aussi grâce à la sensibilisation en milieu scolaire qui stimule, développe incontestablement l’appétit en termes d’initiatives et d’envie d’entreprendre.

Un exemple de création ? 

L : Je pense à BioDemain créé par deux jeunes étudiants de la région. Leur créneau c’est d’aider les agriculteurs à passer de l’agriculture conventionnelle à l’agriculture biologique. La transition est longue et c’est souvent un passage compliqué pour les agriculteurs. BioDemain les aide à commercialiser leurs produits à des prix plus justes car en transition vers le bio.

Les deux fondateurs sont soutenus et accompagnés par toute la chaine de valeur installée en région :

  • Pépite qui, avec les Hubhouses, accompagne les étudiants entrepreneurs et leur permet d’obtenir le Statut d’Etudiant Entrepreneurs. BioDemain a d’ailleurs gagné le Prix Tremplin du Concours régional Pépite.
  • Enactus qui accompagne les groupes d’étudiants ayant un projet social et solidaire. BioDemain est allée jusqu’à la Compétition mondiale d’Enactus et a gagné le Prix Coup de Cœur.
  • Euralimentaire accompagne aujourd’hui BioDemain en tant que Parc d’Innovation lié au secteur alimentaire.

Plusieurs autres acteurs de la région les accompagnent dans leur aventure comme l’incubateur d’innovation sociale Evident ! ou encore le réseau Alliance.

BioDemain est une véritable démonstration de l’efficacité des dispositifs de soutien à l’entrepreneuriat développés dans la région par le Conseil régional des Hauts-de-France autant que par le maillage des autres partenaires du territoire.

Au-delà de la sensibilisation et de la création dite “classique” quel est le rôle d’HDFID sur la création d’entreprise innovante en région ?

L : Pour les créations les plus innovantes, les entrepreneurs sont soutenus et accompagnés par un des 11 parcs thématiques, labellisés « Parc d’innovation » par la Région Hauts-de-France. Ils proposent une offre d’accueil, d’hébergement et d’accompagnement, notamment pour la phase d’incubation et d’accélération des projets et des entreprises. Pour lancer sa startup, il suffit d’intégrer une des promotions de ces parcs selon son secteur d’activité : santé, alimentation, numérique, textile, transports, etc.

E : Hauts-de-France Innovation Développement appuie les Parcs d’Innovation à la mise en place d’outils et de méthodes. Cela concerne notamment :

  • La méthodologie d’accompagnement ;
  • La mise en relation avec des partenaires technologiques (laboratoires, pôle de compétitivité, centres techniques… ;
  • La mise à disposition d’outils comme la plateforme StarPartners pour l’animation de leur écosystème ; ou la plateforme « Adopte une startup » pour la mise en relation avec des acheteurs publics ;
  • L’échange de bonnes pratiques entre l’ensemble des Parcs d’Innovation.

Nous avons des enquêtes qui nous permettent d’évaluer le niveau de satisfaction des porteurs incubés à qui nous offrons des Masterclass et des formations. Les résultats sont très satisfaisants : 94% de satisfaction pour les formations « Incubés » en 2019.

Quelles perspectives pour la création d’entreprise en Hauts-de-France ? 

E et L : La crise ne doit pas être un frein à l’entrepreneuriat, l’accompagnement demeure une des clés de succès ! Les porteurs de projet ne doivent pas rester seuls. Quel que soit votre projet, n’hésitez pas à contacter les acteurs du programme STARTER ou les parcs d’innovation pour les projets innovants.

Une question ? Une demande ? 

Contactez Hauts-de-France Innovation Développement

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Hauts-de-France Innovation Développement (Agence Régionale de Développement et d’Innovation des hauts-de-France). Elles seront conservées dans notre base de données sécurisée, pour nous permettre de répondre à votre demande concernant les informations sur l’innovation en région Hauts-de-France : événements organisés en région, appels à projets, offre publique d’accompagnement, nouvelles aides publiques, témoignages… En fonction de leurs besoins respectifs, sont destinataires de tout ou partie des données que vous avez renseignées les personnels de HDFID, ses partenaires institutionnels et ses prestataires. Vous pouvez accéder et obtenir copie des données vous concernant, vous opposer au traitement de ces données, les faire rectifier ou les faire effacer. Vous disposez également d’un droit à la limitation du traitement de vos données. Vous pouvez exercer ces droits par simple demande par voie électronique : dpo@hautsdefrance-id.fr. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits : https://www.hautsdefrance-id.fr/donnees-personnelles-cookies/.

Abonnez-vous à la newsletter HDFID

Siège HDFID

135 boulevard Paul Painlevé
59000, Lille

Antenne Amiens

41 Avenue Paul Claudel

80480 DURY 

Antenne d'Etaples

Centre d’affaires OPALOPOLIS 

Parc d’Activité Opalopolis, Boulevard Edouard Lévêque

62630 ETAPLES 

Antenne de Senlis

CETIM

52 avenue Félix Louat
60300 SENLIS 

Antenne de Valenciennes

Maison des Entreprises Grand Hainaut

40 route d’Aulnoy
59300 VALENCIENNES