Comment adopter une nouvelle techno en limitant les risques ?

Aujourd’hui, les avancées technologiques dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA), la robotique, les biotechnologies, les nouveaux matériaux… offrent des opportunités de développement révolutionnaires. Adopter ces nouvelles technologies est un enjeu majeur pour le développement de la compétitivité des entreprises en leur permettant de disposer d’un temps d’avance sur la concurrence : les premiers arrivés sont souvent les mieux servis… Mais comment adopter ces nouvelles technologies tout en limitant les risques liés à cette démarche ?

Un accompagnement sur la stratégie de l’entreprise 

 

Au-delà de la prise de risque, les freins à l’accès à ces nouvelles technologies peuvent être de plusieurs ordres :

  • un lien avec la recherche et des investissements en R&D insuffisants ;
  • une difficulté à lever des verrous technologiques ;
  • un go-to-market long et complexe ;
  • une veille non existante ou à améliorer
  • des ressources humaines au sein des entreprises peu ou pas disponibles pour l’appropriation de nouvelles technologies

Il peut en effet être difficile pour une entreprise d’avoir connaissance des technologies et des idées émergentes susceptibles de générer les meilleurs rendements. Les investissements en recherche et innovation, le plus souvent sur le long terme, peuvent être ralentis par des pressions à court terme (retours sur investissements…) et faire manquer un virage technologique…. C’est pourquoi, Hauts-de-France Innovation Développement accompagne les entreprises dans leur démarche de prospective et de stratégie d’innovation. L’objectif étant d’identifier des axes de création de marchés et de croissance en prenant notamment en compte la dimension technologique.

L’agence peut utiliser dans ce cadre différents outils tels que le diagnostic en management de l’innovation* pour accompagner les PME et ETI sur ces sujets. Sur le plan des innovations technologiques, elle travaille en étroite relation avec des structures de transfert de technologies, telles que la SATT Nord.

Des technos clé en main

La SATT Nord joue en effet un rôle de facilitateur grâce à son savoir-faire dans l’accompagnement du transfert de technologies. De par ses missions :

  • de détection d’inventions au sein des laboratoires de recherche de la région Haut-de- France,
  • de sécurisation de la propriété intellectuelle associée
  • d’investissements en moyens humains et matériels

Elle permet aux entreprises d’acquérir des technologies brevetées adaptées à leurs besoins et fiabilisées par une preuve de concept concrète tout en permettant de lever des verrous technologiques, notamment dans les cas de technologies « deep tech ». La SATT Nord accompagne également les chercheurs dans leurs projets de création de startup basés sur les technologies qu’elle a permis de développer.

Elle peut aussi, grâce sa proximité avec les établissements de recherche, trouver les compétences pertinentes nécessaires aux besoins d’acquisition de nouvelles technologiesdes entreprises de la région en facilitant ainsi leur développement.

Un travail en réseau

HDFID et la SATT Nord ont récemment signé une convention renforçant leur collaboration au travers d’actions concrètes telles que :

  • « Adopte une techno », évènement organisé par la SATT Nord le 19 novembre dans le cadre des Rencontres de la Recherche et de l’Innovation permettant aux entreprises régionales de découvrir des technologies sécurisées et éprouvées issues de la recherche des Hauts-de-France.
  • « Team-to-market », dispositif permettant aux startups de compléter leur équipe avec des compétences ayant une vision orientée business et renforçant l’action de la plateforme régionale « Starpartners » créatrice d’opportunités professionnelles (mise en relation avec des grands groupes, associés…).
  • Le « diagnostic technologique » prenant la forme d’une rencontre avec un ou plusieurs experts de technologies intéressant l’entreprise afin de leur permettre de se positionner d’un point de vue technologique face à leurs concurrents
  • Au côté d’Euratechnologies, la SATT Nord et HDFID font partie du consortium French Tech Seed Hauts-de-France, piloté par Eurasanté, et labellisé par BpiFrance. French Tech Seed vise à soutenir les startups innovantes de la deeptech de moins de 3 ans et en recherche de financement pour accélérer leur développement, et agit comme un levier supplémentaire dans le financement des startups innovantes régionales.
  • Dans le cadre du réseau EEN “Entreprise Europe Network” HDFID collabore avec la SATT pour mettre en avant des technologies des Hauts-de-France dans le cadre de la recherche de partenaires technologiques et commerciaux à l’échelle européenne.

Vous avez un projet innovant avec une dimension technologique ? Vous ne savez pas par où commencer pour lever un verrou technologique ?  Vous avez un besoin en compétences ou équipements de pointe ? N’attendez plus, contactez-nous, participez à nos évènements et concrétiser cette envie d’innover!

Pour en savoir plus sur la SATT Nord et la contacter : www.sattnord.fr

© Photos by Go Touch VR

Pin It on Pinterest

Shares
X