Médaille de bronze du CNRS en 2015, deux trophées Femme en Or, à 39 ans, la chercheuse Anne-Virginie Salsac est la référence mondiale dans la biomécanique des fluides appliquée à la santé. Et c’est à l’Université de Technologie de Compiègne (UTC) qu’elle poursuit ses recherches.

C’est un parcours de passionnée qui a amené Anne-Virginie Salsac au plus haut niveau de la recherche. Élève de l’École Nationale Supérieure d’Hydraulique et de Mécanique de Grenoble, elle découvre la biomécanique des fluides et surtout le monde de la recherche lors d’un stage en Californie. « Jamais je n’avais pensé à appliquer ces disciplines à la santé, je me destinais à faire de la mécanique des fluides environnementale, mais à la découverte de la bioingénierie, je suis restée aux États-Unis, pour faire ma thèse », se souvient-elle. D’abord maître de conférences à Londres, elle reprend le chemin de la France en 2007, pour poser ses bagages au laboratoire de biomécanique et bioingénierie (BMBI, CNRS UMR 7338) de l’UTC : « une chance, la région soutient vraiment la recherche ».

 

Un exemple pour les jeunes filles

Anne-Virginie Salsac travaille sur les écoulements vasculaires. « Mon équipe et moi essayons de comprendre ces écoulements pour ensuite développer des techniques innovantes pour traiter les pathologies vasculaires.», indique-t-elle. Une seconde partie de ses recherches est axée sur l’encapsulation.

« Nous étudions le comportement des capsules qui peuvent contenir des substances actives, pour comprendre leur libération et déplacement jusqu’à un site spécifique, telle une tumeur », explique la chercheuse. Des recherches pluridisciplinaires qui lui ont valu la médaille de bronze du CNRS et deux trophées Femme en Or : celui de l’innovation et celui du public. Une surprise pour celle qui explique humblement « faire juste son métier » : « j’étais à 1 000 lieues de m’imaginer ça ! Ce sont évidemment des récompenses partagées avec toute mon équipe. Ce qui fait la force de la recherche en France, c’est l’esprit collectif ! ». Et à la question de savoir ce que ces prix symbolisent pour elle, la chercheuse répond par un message d’encouragement : « J’espère que mon parcours poussera les jeunes filles à se lancer dans la recherche ».

Contact : Anne-Virginie Salsac – + 33 (0)3 44 23 44 23

 Pour plus d’infos : www.utc.fr

Pin It on Pinterest

Shares
X