GoMyPartner, c’est d’abord l’histoire de deux frères et deux de leurs amis qui fondent cette startup régionale, installée à EuraTechnologies. Leur credo : rendre la pratique du sport accessible au plus grand nombre, grâce à une innovation de service qui permet d’associer les commerçants, les associations sportives et les adhérents autour d’une cagnotte sur www.gomypartner.com.

Cette solution de cashback permet un partenariat « win-win » où le sport est redynamisé, où les clients économisent sur leurs équipements et leurs adhésions et où les associations sportives renforcent leur image et leur notoriété. Nous avons rencontré les fondateurs, qui nous expliquent le principe et les bénéfices de GoMyPartner !

« L’idée a émergé il y a maintenant un an », annonce Adam LAURENT, co-fondateur. Anciennement commercial dans le domaine du sport, il a pu côtoyer les associations sportives, qui ont de plus en plus de difficultés à trouver des financements, et qui augmentent donc les cotisations annuelles auprès de leurs adhérents. Et lorsqu’on a plusieurs enfants qui souhaitent faire des activités sportives, ça coûte cher ! « En France, il y a 16 millions de licenciés sportifs. 48% d’entre eux trouvent que leur abonnement coûte cher », explique Sofiane LAURENT, CEO et cofondateur.

De ce constat, les 4 fondateurs ont lancé GoMyPartner, via un site web et bientôt une application mobile mettant en réseau les associations sportives avec les grandes enseignes et les commerces de proximité pour penser une nouvelle offre tournée autour de la consommation des utilisateurs. Il est ainsi possible de proposer aux clients de financer leur activité sportive grâce à leurs achats du quotidien et aux remboursements proposés par le réseau de commerçants GoMypartner.

« Aujourd’hui, nous proposons près d’une cinquantaine de commerçants partenaires physiques avec des enseignes comme Cora dans la grande distribution ainsi que de plus petits commerces de proximité. Nous avons voulu donner accès à notre service à un plus grand nombre d’utilisateurs sur la région mais également en France, en ouvrant une branche E-commerce avec des grands noms comme Hotels.com – Castorama – Courir et bien d’autres. Cela nous permet de diversifier notre gamme de commerces proposée à nos utilisateurs», précise Adam LAURENT.

Alors concrètement, comment ça marche ?

Il vous suffit  à chaque passage en caisse, avant le paiement, de demander l’inscription GoMypartner sur votre justificatif d’achat. Vous n’aurez plus qu’à l’envoyer directement sur le site web www.Gomypartner.com depuis votre mobile ou votre PC. Les euros vous seront ensuite crédités sur une cagnotte. Celle-ci se divise en deux parties à part égale : la première est une cagnotte en euros qui vous est reversée sur votre compte bancaire dès lors que vous atteignez 20€. La seconde représente une cagnotte qui sera reversée à destination de votre établissement sportif afin de financer votre cotisation, vos équipements ou tout autre projet sportif mis en place par votre établissement sportif.

La startup compte aujourd’hui de nombreux partenaires. Parmi eux, la ville de Lens, Thales, Showroom privé (qui est le parrain de la startup régionale), ou encore la Métropole Européenne de Lille.

Quels sont les bénéfices ?

Le nombre d’utilisateurs du site web a triplé en 3 mois. La solution proposée par GoMyPartner est fondée sur un partenariat « win-win » :

  • Pour les commerçants :

Grâce au cashback, les enseignes « réinventent » leur système de fidélisation, avec la promesse de permettre aux clients de financer leurs pratiques sportives ou celles de leur famille. Pour les commerçants de proximité, l’intérêt est de se faire connaître et de trouver de nouveaux clients. « Nous proposons du « sponsoring participatif ». Plus les licenciés achèteront chez un de nos partenaires, plus le commerçant aura un retour sur investissement important ».

Actuellement, les commerçants peuvent tester gratuitement la solution, notamment pour savoir si elle leur permet d’optimiser leurs coûts. C’est aussi un véritable outil de communication, via une vitrine en ligne qui sert à renforcer la notoriété et l’image de l’enseigne. « Nous souhaitons avoir une communication 360° : avec la mise en place de jeux-concours, d’animations chez les commerçants, l’organisation d’événements,… C’est aussi une façon de créer une certaine proximité avec les adhérents ».

  • Pour les licenciés, pratiquants d’une discipline :

Le système de cashback sportif a une durée de vie illimitée à ce jour. Ce qui leur permet de pratiquer leur sport tout en pouvant investir sur des équipements dans la durée. La solution GoMyPartner permet aussi à certaines personnes de débuter une activité sportive ou de danse…. C’est un réel bénéfice pour les familles nombreuses. « Notre cœur de cible, ce sont les parents ayant plusieurs enfants, qui peuvent avoir des difficultés à offrir des activités sportives à tous leurs enfants. Nous facilitons cette démarche, pour qu’il y ait plus de pratique sportive, notamment dans notre région Hauts-de-France », ajoute Sofiane LAURENT.

La Start-up se positionne également comme une solution qui incite les personnes ne pratiquant pas de sport à franchir le pas. « Nous avons des utilisateurs qui n’ont pas d’activité sportive à ce jour mais qui utilisent tout de même notre service afin de bénéficier de nos bons plans. Nous sommes certains que ces personnes franchiront le pas lorsqu’elles verront que leur cagnotte sportive s’élève à 300€  mais qu’elles ne peuvent l’utiliser que pour faire du sport », souligne Sofiane LAURENT.

  • Pour les associations :

La cagnotte en ligne leur permet de se différencier en facilitant le paiement de la cotisation par le biais de la cagnotte en ligne. Un véritable bénéfice pour les utilisateurs, qui apprécient ce type de démarche.  L’association pourra également compter sur la solution pour l’aider à financer les projets sportifs mis en place pour ses licenciés.

Un accompagnement régional ciblé

« L’agence Hauts-de-France Innovation développement nous a accompagnés à plusieurs niveaux. D’abord, par la mise en relation avec les agglomérations et les organismes financiers. Ensuite, par la réactivité et la proximité que nous avons pu avoir avec la Chargée de projets, qui nous a conseillés sur le choix des organismes financiers, notamment par rapport au diagnostic Innovation dont nous bénéficions », affirme Adam LAURENT.

La startup est actuellement incubée à EuraTechnologies et travaille avec Vivalley, le cluster régional Sport, Santé et Bien-Etre, qui l’aide dans la mise en relation avec les fédérations et les associations sportives.

Le marché et les perspectives de GoMyPartner

La startup bénéficie d’une bonne renommée, car les commerçants viennent directement tester la plateforme. Elle intervient principalement sur la métropole lilloise et le bassin minier. 65 associations sont actuellement partenaires, et la startup recense plus de 1 200 inscrits.

Toute l’équipe de GoMyPartner a également eu l’opportunité, en l’espace de quelques mois, d’être reçue au Sénat pour présenter le projet au Sénateur Xavier IACOVELLI.

La communauté GoMyPartner est bien placée au centre de la stratégie de la startup, c’est pourquoi les jeunes entrepreneurs ont initié une campagne de crowdfunding en décembre afin d’accélérer leur développement dans de nouvelles villes où ils observent une demande accrue.

Par cette innovation de service, les fondateurs souhaitent inciter les personnes à faire du sport. « Nous avons de la chance d’avoir une équipe pluridisciplinaire, ce qui nous permet de répondre à tous les besoins d’une entreprise et de s’engager sur n’importe quel levier : finance, commerce, sport… », explique Nicolas REAUD, co-fondateur. « Sur la plateforme, les commerçants de proximité ont la même place que les enseignes renommées. Au lancement de chaque nouveau partenariat, nous essayons d’organiser un jeu-concours. Pour la Fête des Mères par exemple : 50 roses étaient offertes aux mères sportives utilisatrices de la solution afin de les remercier de leur inscription à notre plateforme. Cela a été possible grâce à un de nos partenaires fleuriste ».

Après son lancement, GoMyPartner souhaite s’étendre à la région parisienne début 2020 mais également au niveau transfrontalier en ciblant le marché belge et celui du Luxembourg. Avec l’ambition de diversifier son offre pour proposer des partenariats dans les domaines du loisir et du bien-être, en parallèle du sport. En attendant, rendez-vous début 2019 pour le lancement de l’application mobile GoMyPartner, nouvel outil qui facilitera le parcours-client !

 

Pour en savoir plus : https://www.gomypartner.com

 

X
X
X