Les chercheurs du Réseau sur le stockage électrochimique de l’énergie (RS2E) bénéficient d’un bâtiment neuf à Amiens pour développer leurs recherches. Un équipement à portée internationale qui ouvre de nouvelles perspectives au transfert de technologie vers l’industrie.

Le Hub ? « C’est l’outil dont on rêvait ! » sourit Mathieu Morcrette, directeur du Laboratoire de Réactivité et Chimie du Solide (LRCS), qui fait partie du RS2E.

Dès janvier 2017, ce bâtiment tout neuf de 5 500 m² accueillera à Amiens les chercheurs du LCRS. Il aura nécessité un investissement de 22 millions d’euros porté par le Conseil régional des Hauts-de-France, l’université de Picardie Jules Verne, le ministère de la Recherche, Amiens Métropole, la préfecture et le Département de la Somme, l’académie d’Amiens et l’Union européenne.

 

Transfert technologique

Le RS2E regroupe 17 laboratoires répartis sur toute la France (Amiens, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Lille, Paris, etc.), 250 chercheurs et 15 industriels utilisateurs, fabricants de batteries ou des éléments qui les composent.

Il travaille autour de quatre axes de recherche : l’autonomie des batteries, leur coût, leur sécurité et le développement durable. Les chercheurs ont noué des liens étroits avec les industriels et le transfert de technologie est aujourd’hui une des forces du réseau.

« La recherche fondamentale, la recherche appliquée et l’industrialisation, c’est le trio indispensable au développement », explique Mathieu Morcrette. Le Hub renforce encore ce trio gagnant. Il est conçu pour accueillir le public et propose même six studios réservés aux chercheurs et aux industriels invités.

Enfin, le reste du bâtiment sera consacré à la recherche avec toujours plus d’équipements avancés. « Grâce au Hub, nous pourrons aller encore plus loin dans la recherche pour répondre aux besoins des industriels. Par exemple, nous pourrons améliorer avec “une salle sèche“ notre ligne de prototypage de batteries 18650, qui sont utilisées dans les voitures Tesla. C’est tout de suite plus parlant pour les industriels. », s’enthousiasme Mathieu Morcrette.

 

Pour plus d’infos, voir le site web du LRCS : https://www.u-picardie.fr/labo/lrcs/

Et le site web du RS2E : http://www.energie-rs2e.com/fr

 

Pin It on Pinterest

Shares
X